Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


[..-La face cachée-..]


L'addition!
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


~-...{...}...-~


L'addition!
leJocker : j'aime particulièrement la première photo...


~..AilLeuRs..~

Recherche

Archive : tous les articles
...Je voudrais que la nuit soit belle...

C'est pas facile, de vivre ici.  Dans cette maison où il n'y a plus d'électricité entre ses occupants.  Ces gens qui partagaient, ce qu'on appelle un "lien", qui a dû disparaître il y a longtemps,  et plus personne ne sait à quoi ça ressemble.

Aujourd'hui les esprits se réveillent.  On le sent tous, ce manque, ce lien qui nous a uni, et qui nous a quitté.  On le sent tous qu'on a besoin des autres.  Mais personne ne sait s'y prendre pour que tout le monde le sâche.

On ne sait plus communiquer.  A-t-on jamais su?

J'ai cette incapacité à trouver les mots, à justifier mon comportement, mon ignorance face à mes parents.  Moi qui a toujours sur dire les choses.  Je suis une mauvaise fille qui a de mauvais parents. Mêmes si eux et moi, faisons tout ce qu'il faut. Sauf que personne ne nous a jamais expliqué comment il fallait faire.

La situation commence à pourrir salement, et on pleure et on se déchire, on se crie dessus et on se fait des reproches.  Ca devient malsain, ce manque de communication.  Et personne n'a la force de dire quoi que ce soit.

On crie pour oublier qu'on ne se dit rien, que nos mots ne veulent rien dire.  On hurle à travers des mots irréfléchis ce manque qui nous rongent.

Et comme je leur en veux, de ne rien voir,  de dire de travers,  de ne plus me croire.  Comme je m'en veux de ne pas trouver la force de dire les choses vraiment, comme elles sont. De faire du mal.  Pour rien.

J'ai besoin d'air. J e voudrais parfois que demain soit dans 4 mois. Je voudrais partir une bonne fois pour toute, pour sauver tout ça.  (Mais sauver quoi?) Et peut être que ça serait pire, et peut être que ça serait la solution. Personne ne sait.

J'ai juste besoin de calme. De faire taire les cries dans ma tête.

Beaucoup de gens parle d'amour, de leur mélancolie face aux couples dans la rue, et de ce sentiment qu'ils voudraient eux aussi ressentir et partager avec quelqu'un.  Et je ne jette pas la pierre.

Mais s'ils savaient, comme tout ça est dérisoire. Je ne méprise pas leur manque, je le comprends.  Sauf qu'ils ont eux, cette chance, de connaître une autre forme d'amour.  Que je ne connais que de travers, que trop mal.

Moi c'est de cet amour là que je manque cruellement. L'amour d'un père, d'une mère.  Je manque de souvenirs,  de rires,  de câlins,  de "je t'aime",  de sourires, partagés avec ma famille.  On ne se donne plus rien.

J'ai des parents qui aiment mal, et j'aime mal également. Et ça n'est la faute de personne. Je n'ai personne à qui le reprocher, je ne peux frapper sur rien et n'accuser que le néant qui s'est glissé, doucement, sous mes pieds.

Ce néant, né de l'impression de n'avoir rien à quoi se raccrocher.  Solitude.

J'ai pourtant tout.  Mais des soirs,  parfois, je fais l'amour au vide, et j'accouche de ces mots écœurants de banalités.  De cette douleur risible.  On m'a dit une fois que tout malheur est à considérer tant qu'il fait mal, peut importe qu'il soit légitime.  Sauf que je m'en veux de dire que j'ai mal et de penser à ceux, qui n'auront jamais rien.

Comme je m'en veux de ne pas voir ma chance,  d'aimer mes problèmes et de m'y fixer,  d'en oublier d'avancer.

Cette soirée avec eux a été particulièrement difficile.

Je voudrais que la nuit soit belle ce soir.

Ecrit par ryne, à 22:42 dans la rubrique "{-}Spleen{-}".

Commentaires :

  Etoile-Filante
Etoile-Filante
15-04-05
à 20:55

.. Ca fait bizzare .. J'me retrouve dans tes mots ..

 " Moi c'est de cet amour là que je manque curellement. L'amour d'un père, d'une mère. Je manque de souvenirs, de rires, de câlins, de "je t'aime", de sourires partagés avec ma famille. On ne se donne plus rien. J'ai des parents qui aiment mal et j'aime mal également. "

J'aime beaucoup ton joueb .. ;) Bisous

  ryne
ryne
16-04-05
à 16:15

Re:

C'est rassurant... De ne pas être seule.

Merci pour mon blog


  jennifer
jennifer
24-04-05
à 17:36

Re: Re:

tu sais, je pense vraiment que ce départ sera benefique a votre relation. J'ai une une horrible relation avec mes parents pendant des années et maintenant, ça va mieux. Tout n'est pas parfait, mais c'est apaisé... J'aime beaucoup ce nouveau blog.

Bisous!

  ryne
ryne
24-04-05
à 18:33

Re: Re: Re:

C'est ce que je me suis dit aussi. C'est juste que j'ai peur de prendre ce voyage comme un échappatoire involontaire par rapport à notre relation.

De toute façon, je partirais alors....

Contente que tu sois tombée ici ;)


  chrysalide06
chrysalide06
06-12-05
à 22:48

Ca va faire cliché, mais moi aussi je me retrouve dans tes mots...

Bizarre, parce que j'ai justement expliqué ma relation avec mon père dans un commentaire, ce soir, que j'avais du mal à trouver les mots, et qu'en lisant ton article, je me suis dit "ouais, c'est ça. C'est exactement ça que j'aurais dû écrire"...

Chrysalide




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom