Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


[..-La face cachée-..]


L'addition!
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


~-...{...}...-~


L'addition!
leJocker : j'aime particulièrement la première photo...


~..AilLeuRs..~

Recherche

Archive : tous les articles
-_La vierge de coeur_-

Ça fait 6 mois, reste 4. Dieu que ça passe vite... Moi qui avait l'impression de trouver le temps long et me je me retrouve fasse a ça. Un tout petit bout du voyage en plus, seulement.

On vient de regarder Corpse Bride, je l'avais vu avec Denise au cinéma après un bowling, une de nos premières sortie en amoureuse. Les choses ont change depuis, plutôt en bien.

Même si elle ne remplace pas Caille ni ne ressemble a mon Diamant Étincelant, elle est une de ces choses important, sans qui j'aurais pu tomber en dépression, ici.

J'attends le retour de Christine avec impatience. Elle est en France avec son homme ( et son futur bébé dans le ventre) depuis bientôt 4 mois. Elle me manque. Elle était mon bout de France, mon oxygène quand je me sentais enferme dans leur culture bizarre, bloque par cet état d'esprit si diffèrent du mien.

Finalement je ne m'en suis pas sortie trop mal toute seule, faut croire.

Ça, va bien. J'apprends tous les jours un autre petit bout de lui, je rassemble les morceaux et je souris un peu plus. Même si c'est n'importe quoi et que ça rime avec absurde, ça n'a pas d'importance. Parce que ce que j'aime moi, c'est le dérèglement de tous les sens. Si ça doit passer par la déraison, ça m'est égale, du moment que je puisse ressentir ce petit bout d'extase, cette façon de planer. Juste parce que.

Et même si ça et moi ça peut vouloir dire quelque chose, ça ne sera pas avant ces 4 mois. De toute façon je me contente de ce que ça donne aujourd'hui. On verra pour le reste.

On est dans le trimestre "poésie" en créative writing. On doit en écrire un pour demain, autant dire que je n'ai absolument aucun motivation ni talent apparent. J'en ai déjà fait un en début dianne je ne vais pas m'y habituer. Ce dérèglement des sens la n'est pas a ma portée et je n'aime pas donner des choses bâclées, sans aucun sens profond. Au nom de ceux qui savent, ça ne se fait pas.

Je crois que je vais chaumer...

Envie discuter placebo, je sens que Manuva se connecter bientôt pour m'envoyer quelques dossiers (oui, c'est une invitation! :D ). J'aime tomber au hasard sur une chanson qui me rappelle quelqu'un, un moment, un endroit. Et une certaine odeur qui se mêle au souvenir et tout ça qui revient et qui me colle un sourire. Même si c'est triste, j'en souris toujours. C'est le cote nostalgique de la chose qui veut ça.

Je me rappelle encore clairement de l'odeur des cahiers en CP. L'odeur de chez Nath, de chez Fred. Chez mes voisins et mon grand père maternel. Et lifehouse qui passe a la radio, même si j'apprécie beaucoup moins parce qu'ils sont trop reconnu et qu'ils devoilent pas, cette voix reste mes 16 ans, très clairement. Je me revois a Noël avec cette longue jupe noir qui faisait genre mais qui ne fallait pas, a jouer au billard avec "brioche" mon homme du moment. Ya comme une ambiance qui me revient.

Il y a aussi l'odeur du parfum de V. sur laquelle je suis tombé par hasard en fouillant dans mes vieux journaux. J'avais 15 ans, et ça reste pourtant absolument claire. Même si mon regard sur cette histoire aujourd'hui est un regard plein de pitié parce que c était stupide, cette odeur me colle un sourire pas croyable. Juste parce que j'avais tout donne, tout ce que j'avais a 15 ans, dans cette histoire qui ressemblait a un grand n'importe quoi et qui m'a mené le soir de nouvel an derrière une voiture en débardeur sous moins 3 degrés a pleurer comme jamais plus je ne l'ai fait pendant 3 heures, cet enfoiré, qui n'a jamais su faire, au final. Moi non plus je n'ai pas su.

C'est dans mes souvenirs que je me rends compte que ma vie est importante. Et que peut être je devrais passer moins de temps a succomber a n'importe quoi en me disant "c'est pas grave", parce que si c'est grave. Ça me suivra. Je m'en souviendrais aussi fort que je me souviens de V. juste par son odeur. Et toutes les conneries que je fais avec ma vie, c'est ce que je suis, un peu. L'excuse facile de dire qu'a linterieur c'est diffèrent, c'est plus beau, c'est pure même un peu. Tout ça c'est des conneries. Ya rien qui soit beau. Rien qui soit caché, ou seulement mes illusions.

Quand je lis Ça et ses idéaux, quand je vois qu'il ne fait pas que parler. Et que peut être il a raison, on doit faire attention a qui on donne, a qui on prend. Parce qu'on a qu'une seule première fois pour tout. Pour aimer, Pour perdre. Pour donner son coeur. Toutes ces choses que j'ai voulu faire trop tôt parce que je regardais trop la télé et que ça se passait comme ça, dans les films.

Pour sur que j'ai eu de la chance, qu'aucun de ceux a qui j'ai essaye de m'ouvrir n'ai jamais tellement voulu de ce que je donnais. Parce que comme j'ai déjà dit, grâce a ça, je suis encore vierge de coeur, et le jour ou je perdrais cette virginité la, ça sera pour un quelqu'un, vraiment. La première virginité a été un peu rate, je dois le dire. Même si. J'ai juste envie de faire les choses bien, cette fois.

Ecrit par ryne, à 14:54 dans la rubrique "..*Emotion*..".

Commentaires :

  Pomita
Pomita
03-02-06
à 15:49

Bonjour par là !
J'aime ta manière de dire les choses, je sais pas pourquoi, mais j'aime. Peut-être que je me sens toucher par tes mots, je ne sais pas.
J'espère que tout se passe bien pour toi.
Tu as raison de réservé ta 'virginité' de couer, pour le quelqu'un qui la mérite vraiment. C'est tellement dommage de se donner à fond pour qu'au final ça termine en larmes. Meme si je sais, qu'on ne peut jamais être certain, on le sent +/-, et puis, on se rend compte, avec le temps, bien qu'on ai donné de l'Amour en grande quantité avant, qu'on pensait avoir tout donné, eh bien, on se rend bien vite compte du contraire. On a aimé, peut-être, mais on peut encore aimé plus, même si on ne s'en sent pas capable.
Je pense que tu ne perds pas espoir, et je te fais confiance pour ta vie n'amoureuse !
Moi, eh bien je suis toujours avec mon tit'homme, ça va faire un an que je le connais, et ça fait a peu près 10 mois qu'on est 'vraiment' ensemble... Belle histoire, quand on regarde. Il revient dans 15 jours, après une absence qui aura durée 4 mois et 16 jours... Enfin !
Oulah, je m'étend sur ma vie, alors que mes révisions pour le bac blanc m'attende.
Tant pis, je voulais laisser une trace de mon passage sur mon joueb, même si peut-être je ne suis pas toujours compréhensible dans mes propos, si tu veux revenir sur quoi que ce soit, dis-moi ;-)

BizouxXx
Et @bientot mamzelle !


  ryne
ryne
06-02-06
à 05:06

Re:

Je ne suis pas persuade que ça puisse durer toujours ou que ça ne fasse jamais mal, apres apres tout on parle d'amour et je ne suis pas dupe au point de penser que s'il est vrai il dure toujours. Il dure toujours si on a de la chance, c'est tout. Cela dit je veux donner sa a quelqu'un de bien, selon mes propres critères de la chose.

Je suis contente pour vous deux, de voir que ça marche malgré l'absence et la distance.

C'est gentil de laisser ta trace ici

Bizou




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom