Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


[..-La face cachée-..]


L'addition!
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


~-...{...}...-~


L'addition!
leJocker : j'aime particulièrement la première photo...


Ryne aime y faire sa ronde

~..AilLeuRs..~

Calendrier
Avril 2006
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Recherche

Archive : tous les articles
Vendredi 14 Avril 2006
~...Allez voir ailleurs si j'y suis...~

Ya eu comme un retour au source, pour ceux qui pourraient savoir ou ca se trouve. Rien de permanent, juste quelques soucis communautaire qui me force a changer de vue, si je puis dire.

En vous remerciant, bonsoir.

Ecrit par ryne, à 00:14 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 0 commentaires


Dimanche 19 Mars 2006
Boys don't cry

J'ai embrassé un grec hier, c'était juste pour l'anecdote. Lisa a dit qu'elle était sur que Denise finirai porn star, Eileen et moi buvons notre substance illicitegermanique dans des verres en plastique jaune avec la tête de Pheobus dessus et Chris, un ancien collègue de ma classe d'histoire a été surpris par mon attitude en dehors des quatre murs du lycée. Ça aussi c'était juste pour l'anecdote.

En ce moment Denise fait un exposé sur les serial killer et le midi je lis les histoire qu'elle a imprimé sur le net pendant qu'elle peaufine son boulot. J'aime me faire peur et je me passionne pour les déviants cérébraux. Bien sur ça a un prix, je dors avec la lumière allumée et je garde un couteau pres de moi quand je suis seule a la maison, j'ai jamais dit que c'était sain. Mon préféré c'est Ted Bundy, parce qu'il ne tuait que des belles plantes brunes, du coup je peux lire sans me visualiser moi comme une des victimes (je suis nombriliste). Encore que c'est pas vraiment le problème parce que celui qui m'effraie le plus, c'est celui dont je ne connais plus le nom, qui tuait des jeune garçon parce qu'il était homo refoulé ( donc je ne suis pas visée non plus), et qui dans la vie était un clown. Toute personne me connaissant un tant soit peu comprendra pourquoi il est celui qui me donne le plus de cauchemars.

Ai vu "Boys don't cry" hier. Mon Dieu ce film est magnifique. Je suis complètement tombée amoureuse de l'homme qui se cache derrière Hilary Swank. Moi aussi je l'aurai épousé avec ses jumelles ou sans. Et puis "Nell" aussi, mais c'était moins fort. Je suppose que si je ne l'avais pas vu après cette perle d'émotions, je l'aurais mieux apprécié.

Hier chez Denise on peu dire que j'ai passe un bon moment. C'est fatiguant de voir la guerre sous terraine qui se trame entre elle et les 3 autres et j'avoue avoir de plus en plus de mal a y trouver ma place. Denise aime un peu trop sexer a droite a gauche et aime un peu trop sans vanter. Moi ce que j'en dis c'est qu'on fait jamais que ce qu'on peut veut avec ce que l'on a et que Denise reste ma "salvavida" ( ouais vous voyez, j'apprends mon vocabulaire d'espagnol), de l'autre je comprends le point de vue des filles. J'aime pas les milieux, moi, je suis une habituée des extrémités.

Les parents del accueil m'ont acheté un i-pod pour mon anniversaire qui est dans un mois et demi. J'ai pas comprit. Ça fait plaisir, pour sur. J'arrive pas a avoir une vraie relation avec eux parce qu'ils ont ce cote très "americain" qui leur fait exagérer tous leurs mots . Et moi j'ai toujours l'impression qu'on veut m'acheter, parce que je suis paranoïaque (enfin faut dire aussi que quand la mother del accueil vous dit que vous etes plus belle que Zhang Ziyi qu'on venait de voir dans "Memoires d'une Geisha" ( qui est beau mais chiant, au apssage), il faut avouer que ca ressemblerai presque a de l'euphemisme que de dire qu'elle exagere. Je suis pas aidee quoi...). On a chacun nos petits problèmes, faut croire. Reste que ça fait plaisir.

Je serai de retour en France le 22 juin, trois mois et trois jours.

Ecrit par ryne, à 20:34 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 9 commentaires


Samedi 04 Mars 2006
{...} - Existancialisme - {...}

{Est-ce que nymphoman, étant donné que la terminaison de ce mot est [man] est strictement féminin? Quel est le masculin de nymphette?}

}...Ces questions d'un profond existentialisme auront raison de moi...{

Ecrit par ryne, à 19:26 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 10 commentaires


Jeudi 15 Décembre 2005
{-> b0uH <-}

Je n'aime pas leur facon focu d'exister. Je n'aime pas leur discussion faussement mondaine. Je n'aime pas leur sourire meublee entre deux banalites sans noms. Oui j'ai un probleme avec les gens d'ici.

Je pourrais plus clairement dire que j'ai un probleme avec les gens [point] Personne qui me connait un peu [ou pas] ne pourrait me contredire. Ca n'est pas que je ne sois pas douee en relation publique, c'est juste que je ne fais pas d'effort.

Ils sont chiants mais gentils. Ca reste le plus gros probleme. On ne peut pas etre decement desagreable avec des gens gentils et serviables. Resumons, je  ne peux pas leur en vouloir d'etre chiants surtout si ca n'est que mon humble avis personnel. Je ne suis pas l'Universel.

Ce que j'essaie de dire c'est que ma facon de voir les choses est un vrai probleme pour moi et les autres, ici. Je ne suis pas flexible, ca n'est pas non plus une grande nouvelle. Les membres de ma famille d'accueil sont de ces gens soporiphiques qui me donnent des envies de sommeil au moindre mots.

Du coup je ne suis pas correct. Parce que je n'aime pas faire l'hypocrite, j'affiche la tete d'enterrement (jamais aussi intensement utilise dans tout ma miniscule existence) trop souvent... Je sais que ca gene ( ils aiment ce qu'on appelle "les bonnes manieres" j'ai oublie il y a longtemps ce que ca voulait dire.). Je sais qu'ils ont finit par se dire que j'etais tout simplement froide, distante et tres peu communicatif.

Ce qui n'est pas faux. Ils me donnent froids et je n'ai pas envie de leur communiquer quoi que ce soit. J'ai essaye, ils ont cru que je plaisantais. Je ne suis pourtant pas une anarchiste des idees. Je suis juste une adolescente.[au moins ca quoi...]

Moi qui ai depuis mon plus jeune age ete une menteuse de competition, je suis incapable d'inventer quoi que ce soit quand on me demande mon avis sur un sujet qui touche l'un de mes principes. Du coup je tourne en rond. Je prefere passer pour une sans idee.

Je n'aime pas me nier comme ca. Ne pas m'exprimer me donne l'impression de ne pas vraiment exister. Je devrais leur dire clairement que je ne crois pas en Dieu, que je ne pense pas que le sexe soit mal, que je suis persuadee qu'il n'y a pas qu'un seul etre fait pour un autre. Des choses simples comme ca. Mais des choses qui passeraient mal.

Le probleme c'est que ma famille d'accueil rassure mes parents, qui me voient chez des gens qui s'occupent de moi (ce qui est vrai) et d'ailleurs je ne suis pas sur qu'en demenageant je serais mieux loges. La verite c'est que je suis la seule, a devoir travailler sur moi...

Et la on est pas dans la merde...

Je suis juste incapable de m'ajuster a ce qui n'est pas "chez moi".

Heureusement j'ai du cote "amicale" ( si je puis dire) des gens a l'ouverture d'esprit assez inconcevable. Denise et les autres. Libertines nouvelles generations qui tentent de me faire decouvrir les joies du devergondage sexuelle (je croyais etre pourtant a peu pres cale sur le sujet). Des soires marrantes ou je reste mal a l'aise. Je reste "l'exchange student".

Au milieu de ca Mon Diamant Etincellant me manque comme jamais. Je me delecte de mes discussions avec ma Caille (que je suis desolee d'avoir reveille a 8h un dimanche a cause d'un degre d'alcoolemie hors limite) et harcele le blog de Nath de commentaires stupides parce que je m'abime les neurones de penser trop a elle. Quand a Fred, n'en parlons pas.

Je crois que je suis dans le bas de la montagne russe dont on nous avait parle, aux reunions STS ( oui comme ca je fais de la pub pour ces voleurs d'argents en plus...) La moindre ruelle de par chez moi, mon video futur, ma chambre, mes saisons, meme cette conne de voisine qui met les poubelles devant chez nous pour bloquer le apssage des voitures. Ca me manque. Je reve tous les soirs que je rentre chez moi pour Noel. Et j'appelle ma mere ( non la vraiment c'est la fin...)

D'un cote je me sens heureuse, d'y etre arrive, voir ma mere positivement. Voir tout ce qu'elle fait pour moi. Tous ces colis, ces lettres, ces livres, ces bonbons, ces coups de telephone. Je suis contente de par cette comparaison, de voir comme ma famille est exactement celle que je voulais avoir. Ce cote la je ne l'avais meme pas envisage en venant ici et il me tombe sur la gueule comme une merde d'oiseau.

Le cote sans ami apres 4 mois de vie scolaire et un peu plus desagreable. Cela dit j'ai l'habitude. Je n'ai jamais eu l'acsendant sociale ni le sourire pour se faire des amis. J'aime beaucoup moins de me sentir seule au milieu de toutes ces maisons qui clignotent. Je voudrais trouver ca beau mais je n'y arrive pas.

En plus je pense a ma salope de cousine qui a invite sa mere pour Noel juste parce qu'elle est en froid avec mon grand pere et que son couillon de mari ne peut pas voir mon pere en peinture malgre que la seule chose qu'il n' ai jamais fait pour lui, c'est le carrelage de sa maison gratuitement. Il faudra m'expliquer.

Resultat ma grand mere qui a deja du mal avec le fait que je ne sois pas la va passer Noel avec son fils ( mon pere) et ma mere, mon frere qui restera surement une heure maximum, mon grand pere et point barre a la ligne. Ni ca fille, ni ma cousine, ni mon cousin ni les arrieres petits enfants. Gloque.

BANDE D'INGRAS.

Moi ca me tue, de me dire que peut etre, c'est son dernier Noel et que cette grosse conne obeit bien sagement a son mari en pretextant qu'elle habite trop loin, maintenant pour venir a Noel ( par contre sa mere qui est ma voisine n'habite pas trop loin pour aller chez elle...)

Je crois qu'on peut dire que l'envie d'ecrir est revenu. Le fait que ca reste ou non ca m'est egale. Ca vient surement de la vie en quarantaine. Je passe ma vie enfermee dans ma chambre a coup de rhume et d'angine depuis ma gueule de bois de dimanche matin. Je retourne en cours demain, Dasha me reclame. ( la vie seule avec Lea est un calvaire) ( je ne suis pas quelqu'un de gentil)

Je vais voir si Denise m'en veut d'avoir legerement vider mon interieur sur le bord de sa voiture... Je vais develloper mes quelques photos pour le projet de Noel et me faire engueuler par la prof de ne pas etre a jour ( lui refilerais mes microbes, si elle bronche). J'aime cette femme, c'est une petite Grande Dame.

Le 21 je m'envole pour Seattle. J'ai recu mon manteau dans un colis accompagne de mon STUDIO et de sucettes chupa chups a la cerise *J'aime ma mere*. J'ai envie, je crois. Meme si ca sera 100% conversation mondaine, meme s'il ne neige pas. J'ai envie.

Je me rassure de la presence du frere de la mother del accueil qui est le seul ouvert d'esprit ( au bel esprit) de la famille. Je l'aime. [mais avec de la neige ca serait mieux, quand meme]

Sinon Los Angeles c'etait sympa merci au revoir.

Ecrit par ryne, à 15:50 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 6 commentaires


Vendredi 28 Octobre 2005
_/\_-Deconnexion cerebrale-_/\_

J'ai acheté une veste, elle est marron et elle est trop grande.

Demain je vais me faire 5h de bus, vu que j'aime ça, et je vais piétiner Los Angeles ( je ne foule plus, je piétine, ou poids ou j'en suis). J'aime les sorties d'etrangers, parce que ca fait cliches, et que je colectionne les images dans ma tete.

Même que ça fait envie.

Fiouuuuteee.

Il y a quand meme quelque chose de peu habituelle. En ce moment j'aime une chose plus que le chocolat. Dormir.

                                                     

Ecrit par ryne, à 03:51 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 7 commentaires


Lundi 24 Octobre 2005
*(-Quand on cherche au fond a droite-)*

                                                                       Mon blog est un beau ramassis de conneries.

                                                                                                            Je suis amoureuse de lui.

                                                                                                        

 J'ai trouvé un poster de Corpse Bride pour que mon James Dean ne soit plus le seul a hanter les murs de ma chambre. Je crois qu'il est content.

Ai appellé Caille aujourd'hui. Ca fait du bien. Et mon Diamand Etincellant aussi. Dieu-x- qu'elle me manque cette petite chose. Entendre son rire stridant dans mes oreilles, c'etait jouissif.

Ma famille d'accueil a travaillé pour la CIA. Je suis impressionnée. Sauf que c'est moins excitant quand il ne s'agit pas de Colin Farrell. Ca vient aussi du fait que je ne sois jamais contente

                                                                      

                                                                Oui je sais c'est mal. J'aime pourtant pas les tatouages.Punissez-moi.

Ecrit par ryne, à 04:18 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 4 commentaires


Dimanche 23 Octobre 2005
Philosophe de bazar, bonsoir.

La je dois dire que je suis heureuse. Je ne sais pas s'il a une ou des raisons particulières a ça. Forcement il y a que je suis a LV, pour commencer. Il y a aussi les quelques margarita qui précède ce poste. Il y a que j'ai ici les plus beaux sunset de toute ma jeune vie. Et d'autres détails sans importance.

Seulement je ne peux me résoudre a simplifier d'un coup de clavier le bonheur, par quelques phrases. Il y a autres choses. Parfois il suffit d'une main dans la notre, ou d'un rêve achevé. Il suffit d'un espoir ou d'une idée. Ça ne tient a rien.

On est allé chez l'ex femme du frère de ma mère d'accueil ( j'ai jamais dit que c'était simple). Il y avait son fils, Marshal. C'est le genre pas forcement beau mais mentalement attractif, je dois dire. Ça vient du fait que j'ai vu quelque uns de ses dessins. J'aime les gens talentueux. C'est intrigant. Attirant.

Toujours est il que j'étais la. A regarder sa bouche, et a vouloir m'y blottir alors que le reste de son corps n'était pas aimentable. Ça ne s'explique pas. Je souriais bêtement d'une jolie bouche et de son talent. Sans avoir besoin d'autre choses. Ça c'était du bonheur.

Ça me rappelle Vincent. Un des seules bons souvenirs qu'il ai pu me laisser d'ailleurs. Le reste, j'y pleure. Ça devait être un dimanche matin, et il avait prit ma lèvre inférieur dans sa bouche. Il ne m'embrassait pas, il avait juste besoin de garder ce bout de moi qu'il aimait bien. Il est resté comme un gamin capricieux avec moi dans sa bouche pendant une heure je crois. Comme un enfant sucerait son pouce, pour se rassurer.

Ça aussi c'était du bonheur.

Il y a eu cette fois ou papy m'a serré fort pour me dire qu'il était fière de moi. Lui qui ne sait pas ce que veux dire tendresse. Lui qui ne touche personne sauf si c'est pour reprocher quelque chose.

Ça c'était du bonheur.

Il y a eu la main de Caille dans la mienne sur "s'en aller". De savoir qu'elle pensait comme moi, comme c'était magique. Savoir que pile au même moment, sans parler, on avait le même sentiment dans la gorge, on se posait les mêmes questions, on avait toutes les deux envie de ça avec quelqu'un. C'est quand on a plus besoin de parler pour savoir, qu'on peut dire qu'on est vraiment proche de quelqu'un.

Pour dire que quoi que je puisse en dire, peu importe les doutes et autres conneries qui gambadent gaiement sur mes neurones. J'ai tout un stock de bon moments a ressortir. C'est une arme puissante, le cafard ne pourra jamais régner sur ma matière grise. Peut se prendre pour qui il veut, ce couillon!

Enfin c'est sûrement la margarita. N'empêche que...

Oh et puis je voudrais qui'il me dessine.

Ecrit par ryne, à 05:47 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 5 commentaires


Samedi 22 Octobre 2005
-->Femme pressée<--

Je ne vais pas tarder a aller au centre commercial avec Denise. Elle devrait appeler d'ici 30 minutes. On doit trouver de quoi se déguiser pour Halloween. Ça me fait rire. Et comme j'aime les cliches j'ai envie de faire quelque chose de bien, parce que je sais que ça ne sera sûrement que la première et dernière fois.

Je ne suis pas encore totalement a l'aise avec Denise. Ça ne vient pas seulement du fait que je ne suis pas a l'aise avec l'anglais parce que pour beaucoup de gens ça n'est pas un problème. Peut être que ça vient de son lunatisme, du fait que ses amies ne soient pas spécialement heureuses de ma présence. A part Helen qui est un ange. J'en sais rien. Une chose est sure, j'y travail.

J'ai appelé le frère aujourd'hui, j'avais besoin de nouvelles et d'un service. Et de l'entendre monter les escaliers de chez moi, entrer dans ma chambre. Ça m'a fillé un coup de froid.

J'ai laissé ma chambre en chantier en partant. Je venais d'enlever mon ancienne tapisserie ( avec ma magnifique banderole dauphin et orque ;) ), je me suis dit qu'en un an j'avais le temps de changer d'avis, alors que la peinture ça serait pour mon retour. Cette chambre est un troue vide. De toute facon je ne me connais aucun amoureux transi qui voudrait se jeter dans mes draps pour noyer mon absence dans mon odeur ( la, j'ai une image très précise de Dine, dans la chambre de Maro, je sais pas pourquoi...)

-J'ai l'air de rien avec les chignons de princesse Leila, tout ça parce que je crois encore au miracle et que j'essaie de faire friser mes cheveux...-

Il y a cette histoire avec le connard de mon cours d'histoire qui malgré mon manque apparent et constant de gentillesse a son égard continue de croire que je suis le pot de son couvercle ( un clin d'oeil a mon père). Il m'a encore fait du pied sous la table. J'ai pété mon câble et j'ai crié un "Stop it now", qui l'a calmé soit, mais qui a definitivement stoppé mon éventuelle ascension sociale. Ils me croient tous folles maintenant parce qu'evidemment, l'incident se passant sous la table, personne n'avait rien vu.

Je me sens sérieusement oppressée par cette histoire. Ce type me dégoutte. L'idée qu'il pense a moi de façon pas très correcte me dégoutte. Son regard pesant sur moi me dégoutte. Je veux changer de classe. J'en sais rien, mon -stop it- a peut etre remis ses neurones en place ("Ahhhh, quand une fille dit NON ca veut vraiment dire NON alors?..."). Il n'a pas cherché a m'accompagner a mon cours suivant comme il le fait d'habitude, on verra donc Lundi.

La bonne nouvelle c'est que je vais pouvoir changer mes classes en janvier. Ce qui veut dire ne plus avoir a faire du coloriage avec des gamins de 14 ans en science. Ne plus avoir cette impression bizarre d'être douée en maths juste parce qu'on fait du 1+1 ( je vous assure que pour moi, c'est uen impression nouvelle et etrange...). Ne plus avoir l'impression de faire une tête de plus que toute ma classe. Et voila qui est heureux ( Merci Mercutio)

Dans une semaine je suis a Los Angeles. Je passe une journée a Hollywood puis une journée a Disney land, pour finir les pieds dans l'eau dimanche matin, sûrement newport. C'est la que je me dis qu'il faut que j'écrive au rouge a lèvre sur mon miroir " N'oublie pas de recharger ton appareil photo", non mais je commence a me connaître aussi... Ca sera avec les autres exchange student, dont Dasha.

-Ai acheté deux pots de nutella qui m'ont coûté la peau de l'arrière train pour l'anniversaire de Lea. Autant dire que j'ai envie de tremper mon doigt dedans. Et dire que je n'aime même pas cette fille. Pourtant ça me fait plaisir de lui faire plaisir. J'ai comme un problème je crois...-

Je produis des lettre comme mon père produit des gaz, c'est a dire beaucoup. J'ai enfin reçu mon poster de James Dean qui fait presque de la peine a être la seule chose sur mon mur. Mais dit donc ce que ça rayonne... Ai perdu trois kilos mais je ne le vois même pas. Si c'est pas malheureux...

Sur ce, j'ai des courses a faire. Je suis une femme pressée etc...

                                        

Ecrit par ryne, à 23:57 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 2 commentaires


Dimanche 25 Septembre 2005
{-) Petite larve (-}
--> Roxane THE POLICE

J'ai la nostalgie qui s'est accrochée a mon humeur, ces temps. Je relis mon ancien blog. J'y trouve de jolies mots. Je me rappelle. Merde, ce que j'ai pu vite oublier.

Cette année a été l'année du rêve. Les rêves qui se construits, le rêve brisé, le rêve réalisé, et même le rêve réparé, il y a quelques semaines. Je me suis construite tout un tas de choses autour de mes envies.

Je sais ou je veux aller, je ne sais pas encore par ou ni exactement avec qui ( encore que Caille et Fred sont déjà sur d'être du voyage). Aujourd'hui je me regarde un peu de l'extérieur et je me dis que merde, ce que ma vie est belle.

J'ai un cerveau ( et croyais moi même s'il n'est pas très gros, ça n'est pas donné a tout le monde), j'ai un vécu, j'ai des amis, j'ai deux bras et deux jambes, une famille presque normale, je le sourire au bout des levres, des projets, j'ai mon bac ( c'est con mais ça sert ), je suis en plein dans un reve, en plein dans ma transformation. Je ne parlerais pas encore de papillon parce qu'il ne faut pas déconner.

Je passe du cocon a la larve. Même si une larve, c'est un peu difforme, c'est exactement ce que j'ai envie d'être. Pas vraiment finit, sans trop savoir a quoi je vais ressembler, mais je sais que je serais un papillon. Coûte que coûte. Meme s'il me manque une aille ou que je ne vole aps tres droit, je serais un papillon.

Ça me suffit tout ce positivisme. Et même si parfois j'ai l'impression qu'il ne se passe pas grand chose dans ma vie, je sais que je n'ai jamais autant appris que ces derniers temps. Je n'avais pas du tout réalisé jusqu'à aujourd'hui.

La vie n'est qu'une question de courage et d'objectif. Même si ça me fout un peu les boules d'en parler comme ça. Le courage il faut le trouver quelque part, je pense que c'est ce qu'il y a de plus dur.

Enfin pour moi ( nombrilisme quand tu nous tiens).

Se donner les moyens de courir vite. Que la larve que je suis ne se fasse pas bouffer par le premier râpasse qui passe. Envie d'aller vraiment au bout de mes rêves, même si je devrais en jeter par dessus bord en cours de route. Mais c'est nécessaire.

C'est la que je dis que le soleil brille et que les oiseaux chantent. Au moins jusqu'à la prochaine remise en question.

[...]

Détail sans importance, juste pour me souvenir. Je suis allée au bowling hier soir avec Denise, en amoureuse. Cette fille est un bijou. Ça brille a en faire mal aux yeux. Une bonne soirée, juste ça.

Je vais aller voir CorpseBride avec elle cet après midi. [AHHHHHHHHH]. J'ai  hâte, j'ai hâte, j'ai hâte.

Et pour achever ce petit bout de bonheur, il passe *Roxane* a la radio...

                                            

Ecrit par ryne, à 21:24 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 4 commentaires


Vendredi 09 Septembre 2005
*_~HistOire De cOuleUrs~_*

Chere journal d`amour que j`aime (oui tu t`appelles journal d`amour que j`aime). Il y a comme quelque chose que j`ai oublié de vous dire a toi et a tes rubriques. Ici les m&m`s ne sont pas rouges mais oranges! C`est comme si on vous remplacer les dragibo noirs par des marrons, Sacrilege! Tu realises la grandeur de ma désapointude ou quelque chose comme ca?

Lire la suite de l'article...
Ecrit par ryne, à 05:37 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 0 commentaires


Jeudi 01 Septembre 2005
~-Une histoire de details-~

Je suis amoureuse de cet homme.

Lire la suite de l'article...
Ecrit par ryne, à 00:01 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 8 commentaires


Dimanche 28 Août 2005
=)Et puis(=

Je vais extrêmement bien. Oui j`aime les paradoxes et oui j`aime me contredire.

Lire la suite de l'article...
Ecrit par ryne, à 19:30 dans la rubrique "{..By chance..}".
Lien permanent 2 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom